Aller au contenu principal
EURES (EURopean Employment Services)
Article d’actualité28 août 2020Autorité européenne du travail, Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion

Priorités absolues pour les employeurs dans un monde post-COVID-19

Tandis qu’un retour à la normale s’opère lentement, il est essentiel pour les employeurs de définir et de gérer les grandes priorités pour leur entreprise. Voici quelques-unes des principales priorités qui, à notre sens, devraient être prises en considération par les entreprises lorsqu’elles exercent leurs activités dans «cette nouvelle normalité».

Top priorities for employers in a post-COVID-19 world
Shutterstock

Encourager des horaires de travail flexibles

Dans un monde post-COVID-19, il est important que les employeurs continuent d’autoriser leur personnel à travailler depuis leur domicile, si cela est possible. De nombreux travailleurs choisiront probablement de retourner au bureau, mais les employés dont le système immunitaire est affaibli et ceux vivant avec des personnes à risque devraient avoir la possibilité de travailler dans l’environnement sûr que leur offre leur domicile. En outre, les entrepreneurs devraient veiller à ce que leurs télétravailleurs disposent de tous les outils et dispositifs nécessaires pour s’acquitter de leurs tâches de manière efficace.

Protéger la santé des salariés

Les entrepreneurs devraient respecter la législation nationale dont ils relèvent et veiller à ce que leurs lieux de travail soient sûrs pour les employés souhaitant les réintégrer. De nombreuses précautions peuvent être prises par les employeurs pour protéger la santé de leur personnel, telles que l’augmentation de la distance entre les postes de travail, la mise en œuvre des règles de distanciation sociale au bureau, la mise en place de stations de désinfection et l’augmentation du niveau de nettoyage des plans de travail et des surfaces faisant l’objet de contacts multiples. Les employeurs devraient également prendre en considération les préoccupations de leur personnel (par exemple, au moyen d’une enquête à l’échelle de l’entreprise).

Utiliser les nouvelles compétences des travailleurs

La crise du coronavirus a révélé des compétences insoupçonnées de la part de nombreux employés, telles que la flexibilité et la capacité d’adaptation. Les employeurs ont découvert des «talents cachés» parmi certains membres de leur personnel, tels que la capacité à diriger et le sens de l’innovation, des talents qu’il conviendrait de ne pas négliger. Les entrepreneurs peuvent envisager de confier à ces salariés des programmes de tutorat, des groupes à vocation sociale ou la prise en charge à distance de nouvelles recrues. En outre, les employés dotés d’un sens de l’innovation pourraient prendre part à des séances de remue-méninges en vue de créer de nouveaux débouchés commerciaux, tandis que ceux ayant un intérêt pour la technologie et la numérisation pourraient expérimenter de nouvelles technologies visant à protéger les entreprises face à de futures crises.

Favoriser la socialisation parmi les membres du personnel

L’un des principaux inconvénients du travail à domicile est l’absence d’interaction sociale avec les amis et collègues. Il est important pour les employeurs de créer davantage d’occasions de nouer des relations sociales au bureau, par exemple en favorisant les pauses-café, en prévoyant des «happy hours» le vendredi, ou en organisant des manifestations à l’échelle de l’entreprise, autant d’initiatives qui peuvent contribuer à souder l’équipe après les longs mois d’isolement.

Prendre la santé mentale au sérieux

L’incertitude sociale et économique induite par la COVID-19 a mis le bien-être mental des personnes à rude épreuve. Il est indispensable de pouvoir s’appuyer sur des employés heureux; c’est pourquoi dans les mois à venir, les employeurs devront absolument placer la santé mentale de leur personnel en tête de leurs priorités. Les entrepreneurs doivent mettre en place des plans d’action en faveur du bien-être, de sorte que leurs travailleurs se sentent soutenus.

Améliorer la communication interne

Il est important que les employeurs veillent à ce qu’il existe des canaux de communication clairs pour informer leur personnel de tout changement au sein de la société. Les incertitudes sont nombreuses et les entreprises doivent être prêtes à prendre des décisions rapides sans laisser planer le doute vis-à-vis de leurs salariés. Une communication claire et régulière sera source de satisfaction pour les employés et les rassurera quant au fait que leur employeur maîtrise la situation.

Lisez cet article sur la façon dont la COVID-19 a changé la façon dont nous travaillons.

 

Liens connexes:

TOP 8 des outils de collaboration en ligne pour les équipes travaillant à distance

La COVID-19 a changé la façon dont nous travaillons de quatre façons

 

Pour en savoir plus:

Journées européennes de l’emploi

Drop’pin@EURES

Trouver des conseillers EURES

Conditions de vie et de travail dans les pays EURES

Base de données des offres d’emploi EURES

Services EURES pour les employeurs

Calendrier des manifestations EURES

Prochaines manifestations en ligne

EURES sur Facebook

EURES sur Twitter

EURES sur LinkedIn

Thèmes
Affaires/EntrepreneuriatActualités externes d'EURESParties prenantes externesTrucs et astucesActualités du marché du travail/actualités de la mobilitéTendances de recrutement
Rubrique(s) associée(s)
Vivre & travailler
Secteur
Accomodation and food service activitiesActivities of extraterritorial organisations and bodiesActivities of households as employers, undifferentiated goods- and servicesAdministrative and support service activitiesAgriculture, forestry and fishingArts, entertainment and recreationConstructionEducationElectricity, gas, steam and air conditioning supplyFinancial and insurance activitiesHuman health and social work activitiesInformation and communicationManufacturingMining and quarryingOther service activitiesProfessional, scientific and technical activitiesPublic administration and defence; compulsory social securityReal estate activitiesTransportation and storageWater supply, sewerage, waste management and remediation activitiesWholesale and retail trade; repair of motor vehicles and motorcycles

Avertissement

Les articles sont destinés à fournir aux utilisateurs du portail EURES des informations sur des sujets et tendances actuels et à stimuler la discussion et le débat. Leur contenu ne reflète pas nécessairement le point de vue de l'Autorité européenne du travail (ELA) ou de la Commission européenne. De plus, EURES et ELA n'approuvent pas les sites Web de tiers mentionnés ci-dessus.