Aller au contenu principal
EURES (EURopean Employment Services)
Article d’actualité25 novembre 2021Autorité européenne du travail, Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion

Top 4 des meilleurs conseils aux demandeurs d’emploi pour une présence en ligne forte et professionnelle

Aujourd’hui, plus que jamais, les employeurs et recruteurs recherchent fréquemment leurs nouvelles recrues potentielles en ligne. Chez EURES, nous vous avons préparé quelques conseils pour vous aider à construire et maintenir une présence en ligne forte et professionnelle afin de vous montrer sous votre meilleur jour «virtuel».

 

Top 4 tips for jobseekers on building a clean and professional online presence
Unsplash

De plus en plus d’entreprises et d’agents des ressources humaines concèdent qu’avant d’envisager d’appeler un candidat pour un entretien d’embauche, ils consultent souvent en ligne le nom de la personne concernée à la recherche d’«avertissements», comme une activité web problématique ou des publications qui ne correspondent pas aux valeurs de l’entreprise. En d’autres termes, un profil ou une publication datant par exemple de cinq ans, que vous n’auriez pas supprimé et qui ne reflète plus votre point de vue, pourrait vous empêcher d’accéder à l’emploi que vous convoitez. À l’inverse, une présence en ligne bien gérée pourrait constituer un facteur déterminant pour décrocher un entretien.

Vérifiez vos paramètres de confidentialité

L’une des premières choses à faire est de dresser une liste de tous les sites web et réseaux sociaux sur lesquels vous possédez un compte privé. Ensuite, vous pouvez vérifier les paramètres de confidentialité de chaque compte et vous assurer que vos photos, messages et activités ne sont pas accessibles au public. Dans le cas de Facebook ou Twitter, par exemple, vous pouvez rendre vos publications visibles uniquement aux personnes qui figurent sur votre liste d’amis ou qui vous suivent. Certaines plateformes vous offrent la possibilité de visualiser votre profil en tant qu’utilisateur externe. Cela vous aidera à identifier toute activité ou information publique que vous souhaiteriez rendre privée.

Si vous souhaitez garder publics vos profils sur des réseaux sociaux professionnels (par exemple, votre compte LinkedIn), veillez à ce que les informations relatives à votre compte soient à jour, et à ce que vous soyez satisfait(e) de vos publications et de vos activités sur cette plateforme.

Supprimez tout poste problématique

Prenez le temps de passer en revue vos activités sur vos comptes de réseaux sociaux et autres profils web, et supprimez toute information qui pourrait être considérée comme problématique par des employeurs potentiels. Il peut notamment s’agir d’activités publiques sur le web avec des contenus controversés ou explicites. Durant ce processus, pensez à la manière dont votre contenu serait perçu par un employeur potentiel. En cas de doute, il vaut mieux supprimer la publication ou la rendre privée.

Consultez tous les sites web personnels/professionnels dont vous disposez

Si vous disposez d’un site web privé pour vos loisirs, demandez-vous si vous souhaitez qu’il renvoie à votre nom ou à votre adresse électronique. Si vous disposez d’un site web professionnel pour présenter votre portefeuille d’activités ou vos services, assurez-vous d’être satisfait(e) des informations qui y sont présentées, et que celles-ci soient à jour. Si vous avez d’anciens sites web que vous ne mettez plus à jour, envisagez de les archiver si c’est plus facile pour vous.

Recherchez votre nom et votre adresse électronique en ligne

Il s’agit de l’un des moyens les plus courants par lesquels les employeurs vous rechercheront en premier lieu. Recherchez votre nom entre guillemets (par exemple, «John Smith»), puis effectuez une recherche similaire pour votre adresse électronique. Parcourez les premières pages des résultats de recherche et vérifiez si vous en êtes satisfait(e). Assurez-vous de vérifier également les images liées à vos recherches. Si nécessaire, appliquez les conseils ci-dessus pour supprimer ces résultats de recherche. Veuillez noter que certains sites web peuvent vous demander de contacter leur administrateur et de lui demander de retirer toute information vous concernant. Ainsi, gardez à l’esprit que les résultats de recherche concernant votre nom ou votre adresse électronique ne seront pas mis à jour immédiatement après vos modifications.

Consultez notre Top des questions que tout demandeur d’emploi devrait poser lors d’un entretien.

 

Liens connexes:

Top 8 des questions que tout demandeur d’emploi devrait poser lors d’un entretien d’embauche dans le contexte de la COVID-19

 

Pour en savoir plus:

Journées européennes de l’emploi

Trouver des conseillers EURES

Conditions de vie et de travail dans les pays EURES

Base de données des offres d’emploi EURES

Services EURES pour les employeurs

Calendrier des manifestations EURES

Prochaines manifestations en ligne

EURES sur Facebook

EURES sur Twitter

EURES sur LinkedIn

Thèmes
Tendances de recrutement
Secteur
Accomodation and food service activitiesActivities of extraterritorial organisations and bodiesActivities of households as employers, undifferentiated goods- and servicesAdministrative and support service activitiesAgriculture, forestry and fishingArts, entertainment and recreationConstructionEducationElectricity, gas, steam and air conditioning supplyFinancial and insurance activitiesHuman health and social work activitiesInformation and communicationManufacturingMining and quarryingOther service activitiesProfessional, scientific and technical activitiesPublic administration and defence; compulsory social securityReal estate activitiesTransportation and storageWater supply, sewerage, waste management and remediation activitiesWholesale and retail trade; repair of motor vehicles and motorcycles

Avertissement

Les articles sont destinés à fournir aux utilisateurs du portail EURES des informations sur des sujets et tendances actuels et à stimuler la discussion et le débat. Leur contenu ne reflète pas nécessairement le point de vue de l'Autorité européenne du travail (ELA) ou de la Commission européenne. De plus, EURES et ELA n'approuvent pas les sites Web de tiers mentionnés ci-dessus.